Au secours, on est envahis par les licornes !

Ecrit par| Business & Law

Les licornes n’existent pas seulement dans le monde imaginaire. En effet, le mot est également utilisé en économie. Le terme « licorne » désigne les start-ups dont la valorisation dépasse un milliard de dollars et qui ne sont pas cotées en bourse.

Le nombre de licornes augmente à une grande vitesse ces dernières années. Selon CB insights [un site regroupant une base de données, spécialisé dans le capital risque]il existe actuellement 186 licornes dans le monde entier. La plupart des licornes se trouvent aux Etats-Unis, plus précisément à la Silicon Valley. Parmi les licornes connues, on peut citer BlaBlaCar, Uber, Dropbox, Pinterest ou encore MindMaze qui est la seule startup Suisse faisant partie des licornes à l’heure actuelle.

Ainsi, on dit souvent des licornes qu’elles sont puissantes mais fragiles à la fois.

Le terme a été inventé par Aileen Lee (spécialiste du capital-risque), il représente à la fois quelque chose de rare et de magique mais qui fait surtout rêver. Le nom correspond parfaitement à ce qu’il représente. En effet, les licornes ne sont pas forcément rentables et sont souvent instables, leur valeur peut donc rapidement chuter. Ainsi, on dit souvent des licornes qu’elles sont puissantes mais fragiles à la fois.

Si les entreprises apprécient avoir ce statut, c’est notamment parce que cela fait parler d’elles. Néanmoins, il faut aussi en subir les conséquences : les investisseurs vont poser des clauses plus difficiles, comme par exemple la liquidation préférentielle qui dit qu’en cas de faillite ou de revente de la société, ce sont ces investisseurs qui seront payés les premiers au détriment des autres. Mais si les investisseurs continuent à investir autant dans des starts up aussi risquées, c’est simplement parce qu’ils ne veulent pas rater la prochaine opportunité en or, comme par exemple le prochain Facebook.

Malgré leur côté inoffensif, les licornes suscitent une certaine inquiétude. En effet, il y a un risque de bulle du fait que les investisseurs privés misent d’énormes sommes sur ces entreprises, ce qui augmente considérablement la valeur de l’entreprise par rapport à la réalité. Contrairement à la bulle boursière qui a explosé suite à la revente massive de titres, l’explosion de la bulle des licornes sera provoquée par l’introduction en bourse ou le rachat de la start up à la vraie valeur de l’entreprise et non la valeur surévaluée. La crainte d’une bulle est surtout présente aux Etats-Unis. En effet, il semblerait qu’en Europe, les investisseurs sont restés raisonnables.

[…] la réussite vient du fait qu’on arrive au bon moment sur un marché en croissance.

Comment devenir une licorne ? La chance joue un grand rôle. En effet, la réussite vient du fait qu’on arrive au bon moment sur un marché en croissance. Souvent, les licornes n’arrivent pas à devenir rentables, elles seront alors liquidées, ce qui va apporter de l’argent uniquement aux investisseurs ou alors elles disparaissent exactement comme l’animal dans la mythologie.

Comme quoi, tout n’est pas rose et fait de paillettes dans le monde des licornes !

Last modified: 1 mai 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *