Les Sustainable Development Goals (SDGs) et le Secteur Financier, une question d’Impaakt

Ecrit par| Nouveau produit

Les Sustainable Development Goals (SDGs), clé de l’agenda 2030 des Nations Unies, la figure de proue d’un développement durable mondialisé et d’un effort collectif, vecteur d’un basculement des tendances et d’un changement de fond. 17 objectifs compréhensibles sensibilisant tout azimut. Les SDGs n’ont épargné aucune institution. Cependant, si ces objectifs requièrent innovation et investissement, lorsqu’ils ne sont pas ignorés, ils servent régulièrement bien plus d’arguments marketing superficiels que de véritables catalyseurs d’impact. La difficulté tient à déceler la politique de l’impact, le marketing de la réalité et le “rebranding” du progrès.

La rédaction d’Innovation Time est allée à la rencontre de Bertrand Gacon, expert du secteur financier, co-fondateur et CEO d’Impaakt, une startup se proposant de démêler le vrai du faux et se vouant à proposer une alternative au système ESG (“Environnement, Social et Gouvernance”): actuellement le principal outil des gestionnaires de portefeuille des marchés orienté développement durable et ISR (Investissement Socialement Responsable).

Fondé par des membres originaires du secteur financier, Impaakt est né d’une frustration : les InvestorData, elles seraient lacunaires et biaisées. En effet, ces données dont la lecture doit être quantitative, simples, et intégrables afin d’orienter des investissements pertinents, en cohérence avec les objectifs de l’investisseur, représentent un marché considérable; mais également un défi. Des critères doivent être établis, des standards; le système ESG actuel en propose en évaluant la politique des entreprises grâce à un système “check the box”. L’évidence est là, cette approche excessivement normative ignore l’analyse fondamentale, trop complexe et trop coûteuse. De plus, les  données sont fournies par les entreprises elles-même une fois par an et traitées par un groupe restreint d’experts dotés de leurs propres affinités. Les informations, InvestorData, mises à disposition des financiers sont donc très souvent datées et ne reflètent que rarement la réalité, l’impact.Un réseau social au profit des experts financiers et des SDGs

L’idée d’Impaakt est différente et se construit en opposition du système ESG. Surfant sur la tendance de la “collective intelligence”, le système se veut ouvert, adressé à une population d’initiés certes, (étudiants, enseignants, passionnés), mais ouvert. L’idée est simple : une plateforme (mise en ligne au début de l’été 2018) où chacun peut suivre une formation à l’analyse d’impact, puis étudier celui d’une entreprise relative à un certain fait d’actualité et mis en relation avec un objectif SDG, pour ensuite soumettre une courte contribution synthétisant ses observations, cette dernière notant l’entreprise visée à l’égard du SDG, et sa propre contribution étant soumise à l’évaluation de ses pairs (notamment pour en évaluer la pertinence et le biais).Vous l’aurez compris, c’est alors un jeu d’algorithmes qui prennent le relai pour pondérer et synthétiser l’ensemble des inputs communautaires et alors procurer une information se voulant fiable et modérée au financiers comme au public.

L’état du projet

À l’heure actuelle ce sont déjà plus de 150 analyses d’impact qui ont été publiées par une communauté d’environ 700 membres triés sur le volet. L’équipe d’Impaakt, en pleine opération de levée de fonds pour prouver qu’une entreprise à succès économique peut être partie prenante d’une solution globale, vise à devenir la plateforme de référence en InvestorData d’ici 5 ans.

Un modèle économique tendance

Mais cette aventure n’est pas seulement à propos de ses fondateurs, il s’agit aussi et surtout de faire émerger des contributeurs et de devenir un incubateur de talents d’analystes responsables. Par ailleurs, le modèle économique d’Impaakt, reposant sur la revente des InvestorData augmentées à des clients du secteur financier, se veut incitatrice et potentiellement lucratif pour sa communauté dont les meilleurs analyses et analystes pourront voir leur contribution récompensée.

Un pionnier potentiel

En conclusion, le succès d’Impaakt traduira à lui seul un changement des mentalités, l’évolution de la société, et le rapprochement de ses acteurs. L’arrivée d’Impaakt sur le marché pourrait retirer une nouvelle excuse au secteur financier pour que celui-ci prenne pleinement part au progrès et accuse d’une véritable responsabilité sociétale.

Jérémy Chane-Tu

 

 

 

Last modified: 8 mai 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *