FabLab Neuch

Les FabLabs, véritables zones de création et de coworking

Alors que le mouvement des FabLabs a débuté au prestigieux Massachussets Institute of Technology, ces ateliers se sont rapidement développés partout à travers le monde. Retour sur ce phénomène et plus spécifiquement sur les FabLabs de Suisse romande.

 

Un lieu de conception collaboratif

FabLab Neuch

FabLab Neuch, un lieu de collaboration et d’apprentissage.

« Un FabLab, c’est un lieu où différentes machines sont mises à disposition pour créer des objets techniques contemporains. Il s’agit d’un laboratoire de fabrication et un lieu d’apprentissage ouvert à tous. Tout l’intérêt est de rencontrer des gens et d’apprendre à utiliser des outils et des machines numériques pour confectionner essentiellement des prototypes » explique Jerôme Mizeret, co-fondateur du FabLab de Neuchâtel, créé il y a près de 10 ans. « C’est aussi un endroit ouvert où collaborent des personnes de tous les domaines et de tous les âges » ajoute l’ingénieur de formation. « Souvent, il arrive que des personnes viennent nous voir et nous demandent de faire un objet pour eux mais notre but est justement de leur apprendre à utiliser des machines telles que des découpeuses laser ou des imprimantes 3D pour qu’elles puissent le réaliser eux-mêmes » souligne Jérôme Mizeret.

Une charte commune à tous les FabLabs

Le but des FabLabs n’est autre que d’apprendre au plus grand nombre à utiliser des objets de plus en plus techniques et complexes. « Nous suivons le mouvement de digitalisation de la société mais les machines numériques qui sont mises à disposition impliquent d’être à l’aise avec la création de modèles numériques 2D et 3D. « Durant les horaires OpenLab, une personne est à disposition pour initier les débutants mais nous offrons aussi des formations et des workshops » précise Jérôme Mizeret. « Il existe différents types de FabLabs, par exemple, associatifs ou universitaires. Celui de Neuchâtel est intéregré à la Haute Ecole Arc où je suis enseignant et coordinateur R&D » explique Jérôme Mizeret. Les machines sont donc mises à disposition gratuitement pour les élèves de l’établissement. « Pour les externes, les tarifs se trouvent sur notre site internet mais nous offrons aussi la possibilité d’obtenir un abonnement demi-tarif pour 180 CHF » précise-t-il. Bien que chaque FabLab est unique et possède sa propre identité, dépendant de son environnement local, il existe une charte commune à tous les laboratoires de fabrication à travers le monde. Mise en place par le MIT, elle précise les principes fondamentaux des FabLabs.

Lampe découpeuse laser

Lampe, réalisée chez FabLab Neuchâtel grâce à une découpeuse laser.

Où en trouver en Suisse romande ?

Alors que la liste officielle des FabLabs totalise près de 1000 laboratoires dans plus de 40 pays, le phénomène est également bien implanté en Suisse puisqu’on y totalise aujourd’hui 24 FabLabs dont une dizaine en Suisse romande. Parmi ceux-ci, le FabLab de Neuchâtel, premier FabLab romand, qui a ouvert en 2012 sous l’impulsion de Jérôme Mizeret et Philippe Geslin. Ailleurs en Suisse romande, on retrouve plusieurs FabLabs : le FabLab HEP Vaud à Lausanne, FabLab Onl’Fait et SDG Solution Space à Genève, les FabLabs Chêne à Renens mais aussi FabLab Sion, FabLab Fribourg et plus encore. Les FabLabs forment un réseau mondial très actif et sont tous répertoriés sur Fablabs.io, la plateforme officielle du réseau.

 

 

Sources
http://fablab-neuch.ch https://www.fablabs.io/labs/map

 

Shona Allemann

Innovation Time Neuchâtel

 

Last modified: 20 octobre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *