Ombrea, la start-up qui met l’IA au service de l’agriculture

Ombrea, créée en 2016 par Christian Davico et sa fille Julie, a mis au point un système d’ombrières intelligentes qui permet de protéger les cultures agricoles des aléas du changement climatique. Zoom sur cette start-up française qui a fait le pari de mettre la technologie au service d’une agriculture plus respectueuse de l’homme et de l’environnement.

Quel a été le déclic ?

En 2016, Christian Davico, horticulteur depuis 30 ans, perd un quart de sa production à cause de la sécheresse qui sévit dans le pays. Avec sa fille Julie Davico-Pahin, juriste et journaliste de profession, il se met en quête d’un outil qui permettrait de pérenniser l’exploitation. “Mais on ne l’a pas trouvé, donc on a décidé de le construire”, explique l’entrepreneur. C’est pourquoi ils décident de fonder Ombrea, leur start-up qui produit des ombrières connectées. L’objectif ? Permettre aux plantes de pousser tout en protégeant les cultures des effets du changement climatique (gel, grêle, sécheresse, inondation, etc.).

Comment est-ce que ça fonctionne ?

“Le principe, c’est que l’on va faire de la régulation climatique au-dessus des cultures qui ne poussent pas sous serre avec un système d’ombrières qui vont s’ouvrir et se refermer au-dessus des cultures pour moduler l’ombre et ajuster la lumière, la température et l’humidité”, explique Julie, la co-fondatrice de la start-up implantée à Aix-en-Provence.

C’est l’intelligence artificielle (IA) qui ordonne au système de se déployer ou de se rétracter en fonction des informations climatiques recueillies par les capteurs présents sur les panneaux mobiles. Ce mouvement permet ainsi d’ajuster les paramètres climatiques et de créer un microclimat adapté aux besoins spécifiques de chaque plante. Ces ombrières connectées fonctionnent donc comme un “outil global de gestion climatique” selon Julie Davico-Pahin. Elle précise également que, grâce à elles, “l’agriculteur sera moins stressé car il peut anticiper les risques et les pallier”.

Quels sont les résultats ?

Les bénéfices du système Ombrea sont multiples: protection des exploitations contre les aléas climatiques, régulation des températures, amélioration de la qualité des récoltes, et ce n’est pas tout ! L’utilisation des ombrières connectées entraîne également une hausse du rendement agricole (jusqu’à 63 % de fruits en plus), une réduction de 30 % des besoins en eau, et une réduction des intrants phytosanitaires qui visent à lutter contre les maladies et les insectes nuisibles.

Vers une révolution du milieu agricole ?

Alors que le réchauffement climatique commence à avoir des conséquences désastreuses pour l’agriculture, les ombrières connectées pourraient constituer une solution de taille pour les professionnels du secteur. Ce système automatique capable de s’adapter à la météo en temps réel permettrait en effet d’aider les agriculteurs à lutter contre les effets du changement climatique tout en préservant leurs récoltes. Il les aiderait également à diminuer l’impact écologique de leur activité, responsable il faut le rappeler d’un quart des émissions de gaz à effet de serre de la planète.

On peut donc imaginer qu’à long terme, ce dispositif innovant sera peut-être utilisé à l’échelle mondiale. L’exportation des ombrières, Julie Davico-Pahin y pense. “Nous savons que la technologie est exportatrice. Mais avant de partir à l’international, nous voulons consolider le modèle en France”. Un prototype a notamment été installé à titre expérimental en 2019 au-dessus d’un vignoble à Rians, dans le Var, pour protéger les vignes qui souffrent de la chaleur.

Voilà donc le bel exemple d’une start-up qui, au travers d’un entrepreneuriat engagé, a su mettre à profit les innovations technologiques pour proposer un modèle d’agriculture durable qui correspond aux besoins et aux préoccupations du monde agricole.

Par Coralie Prost

Sources : 

https://www.ombrea.fr

https://www.cnews.fr/france/2019-07-19/ombrea-une-start-de-la-green-tech-au-secours-des-vignes-brulees-861176

https://www.cnews.fr/vie-numerique/2018-05-18/la-start-ombrea-lance-des-ombrieres-intelligentes-pour-repondre-aux-aleas

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/agriculture-ombrea-une-start-up-contre-la-secheresse-7800066207

https://marseille.latribune.fr/innovation/2019-03-15/la-methode-d-ombrea-pour-gerer-sa-croissance-810913.html

https://www.mariefrance.fr/equilibre/job/ombrea-start-up-inspirante-portee-fille-pere-444586.html

https://madame.lefigaro.fr/business/julie-davico-pahin-demi-finaliste-du-prix-business-with-attitude-041219-178578

Last modified: 20 avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *