La révolution entrepreneuriale des pays émergents

Ecrit par| Vrac

Depuis quelques années les pays émergents ont réellement progressé dans leurs manières d’innover et d’entreprendre. La rédaction d’Innovation-Time vous a sélectionné quelques pays émergents qui ont bien évolué :

       1. La Chine :

L’époque d’une Chine qui ne faisait que copier les produits « occidentaux » et les adapter à son propre marché semble révolue : il suffit de voir comment des entreprises chinoises arrivent aujourd’hui à se faire une place dans le marché Européen. Par exemple Huawei possède aujourd’hui plus de 17 sites de recherche et développement en Europe, et y a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros, sans oublier que Huawei est aujourd’hui le numéro deux mondial des équipements en télécommunication. Du côté de l’entrepreneuriat, la Chine a su aussi s’imposer en Europe avec par exemple la startup OnePlus fondée en 2013 qui fabrique des smartphones haut de gamme à des prix inférieurs à ceux de ses concurrents, aujourd’hui la version deux de leur téléphone est sortie et a su conquérir le marché Européen. Ainsi l’époque d’une Chine ayant une puissance économique fondée uniquement sur les usines des multinationales étrangères installées dans des zones économiques spéciales (ZES) semble bel et bien finie.

        2. L’Inde :

Nous ne pouvions pas oublier l’Inde et son modèle économique qui est en constante évolution ! Du côté des grandes entreprises qui rayonnent au niveau international nous avons ArcelorMittal, issue de l’acquisition/fusion par Mittal Steel de l’ancienne multinationale Française Arcelor, qui emploie plus de 230 000 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 79,3 milliards de dollars en 2014. Du côté de l’entrepreneuriat, nous n’aurions pu oublier la fameuse ville Bangalore, surnommée la « Silicon Valley Indienne ». Ce n’est pas moins de 500 startups qui y sont installées aujourd’hui, dont des fleurons Indiens de l’informatique comme les entreprises Wipro et Infosys réalisant chacune plus de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

        3. Et en Afrique :

Tous les pays africains ne sont pas considérés comme émergents, néanmoins ce continent suscite beaucoup d’intérêts quant à son futur développement : par exemple le Kenya, la Tanzanie ou le Nigeria commencent aujourd’hui à montrer une réelle volonté d’innover et d’acquérir un poids économique plus important dans le monde. Du côté de l’entrepreneuriat il est d’ailleurs très étonnant de voir que le paiement mobile comme l’a mis en place M-Pesa en 2007 est aujourd’hui un des domaines où l’Europe et les Etats-Unis sont en retard et commencent à développer !

 

La clé derrière toutes ces innovations réside peut être dans le contexte culturel et économique propre aux pays émergents. Les personnes vivant dans ces pays n’ont pas les même problèmes quotidiens qu’un Européen, les besoins auxquels il faut répondre sont donc différents et l’entrepreneuriat de ces pays possède ainsi un tout nouvel aspect. Il faut aussi noter que tout cela n’aurait pu avoir lieu sans l’avancée des moyens de communication et des technologies en général qui deviennent bon marché. Ainsi l’époque d’un monde où l’innovation vient uniquement des pays occidentaux semble bel et bien révolue, et cela nous montrera un aspect novateur de l’entrepreneuriat !

Last modified: 9 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *