Quand l’équité sociale se mêle au fast-food… Alles Gut !

 

Manger vite mais manger sainement ! Adieu le fast-food traditionnel synonyme de gras et de malbouffe, place à la génération fast-good. Au centre de Genève, le concept du Gemüse Kebab est revisité par Romain Oeggerli et Yohann Pellaux pour vous proposer le kebab fait maison 100% local, durable et par-dessus tout socialement responsable! Cette fusion entre spécialité culinaire et innovation sociale prend son essor à l’heure où les enjeux du développement durable marquent notre quotidien.  

Le “fast-good” durable et éthique

Un kebab végétarien fait maison ou bien composé de poulet (sur une broche également faite maison), avec des légumes et herbes de la région ? Voici le menu proposé par les co-fondateurs de Gemüse Kebab Genève. Après des études à la HEG et ayant travaillé dans la finance et la comptabilité, Romain et Yohann décident de se dévouer à leur aspiration, un projet mûri depuis 2 ans. S’inspirant du Mustafa’s Gemüse Kebab berlinois, le concept est réinventé à leur sauce pour y intégrer une vision à long terme et durable. 

Un des piliers est de favoriser l’économie locale, le circuit-court en se fournissant directement auprès de producteurs locaux Genève Région-Terre Avenir (GRTA), l’Union Maraîchère de Genève et les agriculteurs de la Ferme du Fond de l’Étang. La provenance et l’impact écologique sont vérifiés pour chacun des ingrédients. La tomate est genevoise. Le poulet est genevois. 

“On veut se battre contre l’industrie et l’élevage intensif, mais aussi contre les préjugés liés au fast-food. On veut aussi rester accessible tout en privilégiant l’éthique”, se confient les deux jeunes entrepreneurs.

Membres de GK GE

L’équipe: Romain, Yohann, Nathan et Luca (de gauche à droite)

Leurs principes basés sur l’économie sociale et solidaire s’appliquent à toute la structure : réduction de plastique à usage unique, produits de nettoyage bio-dégradables, objectif zéro déchet. La mobilité douce est adoptée à chaque déplacement. Un partenariat avec Hop Delivery s’occupe ainsi des livraisons à vélo, tandis qu’un vélo-cargo est utilisé pour effectuer les achats. Par ailleurs, l’équipe mise sur une organisation horizontale et transparente, s’engageant à offrir un cadre correct à leurs clientèles, salariée·x·s et partenaires.     

 

S’alimenter sainement avec une volonté d’équité sociale, c’est possible ?

Oui ! Si nourrir sainement la clientèle apparaît clairement comme la devise de Gemüse Kebab, à cela s’ajoute aussi l’enjeu de préserver et renforcer l’équité sociale. Par exemple, leurs employé-e·x·s touchent 5% de plus que le salaire légal prescrit. L’objectif de Romain et Yohann est d’oeuvrer pour une économie centrée sur l’humain. Leur entreprise cherche donc à défendre des principes et valeurs tels que l’intérêt collectif, le profit limité, l’autonomie, l’écologie, la diversité et surtout l’intégrité. Des valeurs qui leur correspondent et qui s’incorporent parfaitement dans la recette du succès du kebab. 

L’objectif à terme est la promotion constante de l’intégration professionnelle des personnes ayant obtenu l’asile en Suisse. Dès 2021, un partenariat sera réalisé avec la Fondation Yojoa qui permettra d’inclure des jeunes travailleur·euse·x·s au statut de réfugié en cuisine. C’est une opportunité de les aider à découvrir le travail par l’amélioration de nouvelles compétences et ainsi faciliter leur intégration par un suivi fourni par l’association. 

La fabrication de leur sandwich met en lumière tout le processus qui se cache derrière l’innovation sociale et solidaire. A l’ère de l’anti-gaspillage, la rentabilité de cette structure se doit de fonctionner de paire avec la durabilité de leur cause. Ces entrepreneurs prennent conscience que ce geste devenu un réflexe doit prendre part à leur nouvelle activité. 

 

Un état d’esprit dans l’ère du temps genevois…

L’état d’esprit du Gemüse Kebab Genève reflète ainsi un engouement populaire pour une économie qui favorise une cuisine plus locale, inclusive et soucieuse de son environnement. Aujourd’hui, les deux entrepreneurs montrent que la restauration rapide s’impose “comme un modèle viable et durable”. Grâce à une gestion participative et une politique d’achat responsable, ils répondent aux attentes des consomm’acteurs genevois, toujours plus exigeants à se soucier de ce qui se trouve dans leur assiette. 

L’approche durable s’accompagne incontestablement de sacrifices et d’un certain coût mais elle est également remplie de promesses pour assurer la pérennité et la viabilité de notre société.

Pour Romain et Yohann, “le challenge à travers ce projet est aussi de montrer qu’en diminuant nos marges, on peut être viable et avoir un impact positif sur l’environnement.” 

Finalement, le terreau culinaire genevois n’a pas fini d’être cultivé et possède encore un vaste terrain d’amélioration. Au gré des nombreux changements, reste l’élément-clé de la transparence dans les produits. Le concept Gemüse Kebab s’inscrit alors de manière efficace dans la situation actuelle, à l’heure où l’agriculture durable et l’alimentation responsable tiennent des places primordiales sur l’Agenda 21 !  

Leur cuisine s’adresse ainsi à tou·te·s et est préparée par tou·te·s ! A la base, l’installation de leur local situé à côté de l’UniMail au numéro 2 Quai Ernest-Ansermet visait une clientèle de proximité et en majeure partie estudiantine. Mais, désormais le restaurant fait des heureux et heureuses dans toutes les tranches d’âge et provenant de tous horizons ! Avec une volonté marquée d’améliorer la qualité de leur produit, Romain, Yohann et toute leur équipe misent sur la convivialité, rassemblant tout le monde autour d’un délicieux kebab disponible à partir de CHF 10.-.

 

Jessica Afsal Fazal et I-Teng Leung

Innovation Time Genève

logo Innovation Time Genève

 

 

 

 

Last modified: 16 novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *